15Nov2011

Markus Kayser – L’imprimante 3D du désert

La Solar Sinter de Markus Kayser est une imprimante 3D qui fonctionne en utilisant la puissance du soleil pour transformer le sable du désert en verre, puis en objet.

Dans un monde de plus en plus concerné par les questions de production d’énergie et les pénuries de matières premières, ce projet explore le potentiel du désert, où l’énergie et la matière sont en abondance.

Dans cette expérimentation, le Soleil et le sable sont utilisés directement in situ pour fabriquer des objets en verre grâce à une technologie high-tech d’impression 3D combinant l’énergie naturelle du soleil et la matière du sable.

En août 2010, Markus Kayser a emmené sa première machine solaire, le Sun-Cutter, dans le désert égyptien (vidéo ci-dessous). Il s’agit d’une découpeuse au laser semi-automatique, à énergie solaire, qui utilise directement la puissance du soleil. En captant ses rayons à travers une lentille en bille de verre, le rayon ainsi créé “tranche” des composants 2D, dirigé par un système de guidage par caméra.

Dans la plupart des déserts du monde, deux éléments dominent : le soleil et le sable. Le soleil offre l’énergie, et le sable, une étendue illimitée de silice sous forme de quartz. Lorsque le sable est chauffé à son point de fusion, une fois refroidi, il se solidifie en verre.

Ce processus de conversion d’une substance poudreuse en une forme solide via un procédé de chauffe est connu sous le nom de  frittage et est devenu en quelques années un processus central dans la conception de prototype par impression 3D ou  SLS (Selective Laser Sintering – frittage sélectif par laser).

En utilisant les rayons du soleil au lieu d’un laser et du sable au lieu des résines utilisées dans les imprimantes 3D modernes, Markus peut fabriquer des objets en verre, qui puisent dans l’abondance qu’offrent le soleil et l’intarissable sable présents dans les déserts du monde.

Le site : markuskayser.com