Samedi 18 mai 2013

0 km

Kër Thiossane

N 14°42,818' W 17°27,492

23 m

Jour 231 – Kër Thiossane

Fanch : Bon, j’ai écris tout un paragraphe pour aujourd’hui que je ne retrouve pas. Je garde mon calme mais au fond de moi… Ça m’énerve! Comme si je n’avais que cela à faire d’écrire deux fois la même chose. Après avoir perdu le son de l’interview de François, je pomme aussi le texte que je devais coller ici! Argnn…

J’y racontais entre autre que je m’étais encore plonger dans Pure Data, pour quelques essais de patchs audio et interactifs et pour documenter celui qui fut utilisé lors de l’atelier de Kër Thiossane. Il sera publier quelque part sur ce site… Quand il sera fin prêt vous pourrez bien sûr l’utiliser, le détourner, le transformer pour le repartager, ou pas. Quoiqu’il en soit il sera disponible.
Et puis nous avions réservés l’après midi au interviews des principale membre de la maison Kër Thiossane. Les uns après les autres, ils passent à la casserole et toujours avec le sourire s’il vous plait. Vous pourrez en juger prochainement dans la galerie des Objets Libres.
Désolé mais je n’ai pas le courage d’écrire d’avantage ce soir, c’est comme ça, j’aimerai promettre que mes étourderies cesseront prochainement mais ça fait plus de 28 ans que ça dure… Je perds espoir.

IMG_1069IMG_1068

Barth : La journée commence par l’interview d’Angie, dans le feu de l’action de son ordinateur. On enchaîne ensuite sur Marion qui est un peu plus disponible aujourd’hui après la semaine de boulot. Après déjeuner, c’est au tour de Fançois de passer à la casserole, deux fois de suite car le dérushage audio ne se passe pas comme prévu… Il nous parle un peu plus précisément de cette maison dans laquelle il a grandi et où les changements de la modernité s’accommodent de la tradition et de l’histoire du lieu…

Il faut aussi commencer à organiser notre arrivée à Mexico. L’avion est censé atterrir vers 21h30 et comme nos vélos seront démontés, il nous faut soit trouver un logement dans les environs proches pour ne pas traverser la ville de nuit à vélo, soit trouver un moyen de transport capable d’embarquer tout notre matériel jusque chez un couch-surfeur. L’appel à bon plan posté la veille sur Facebook a été formidablement relayé et nous avons quelques pistes déjà ! À confirmer avant le départ si possible…

Ce soir c’est restaurant, avec le trio de Wos et Angie. Direction une enseigne cap-verdienne où nous attendons une bonne heure de nous faire servir quelques brochettes et frites au son endiablé des dernières bouses en matière de clips TV. Mais bon, un peu de viande dans le ventre apaise, on va pouvoir aller se coucher sereinement…

Paul

Paul

Julie et Camille

Julie et Camille


Les enfants de Marion et François

Les enfants de Marion et François

Claire

Claire