Mercredi 24 octobre 2012

0 km

Bordeaux, appartement de Pascaline et George

N 44°51,581' W 0°34,266'

m

Jour 25 – Bordeaux, appartement de Pascaline et George

Barth : Décidément il y a beaucoup de choses à régler sur l’ordinateur… Cette nouvelle journée de travail ne sera pas de trop. J’ai enfin terminé, avec l’aide de George bien sûr, d’installer la version locale de notre site tout en prenant en main l’outil de conversion multilingue et Fanch a réussi à installer PureData et les librairies permettant d’utiliser le matériel Arduino ! On va enfin pouvoir commencer à s’amuser !

La soirée de boulot se poursuit tard pour moi.

Fanch : Exercice du jour : Installer Pure Data et Arduino sur notre ordinateur de bord.
Pure Data est un logiciel informatique qui permet de générer des interactions entre le monde virtuel et notre environnement physique. Exemple : En fonction du volume sonore émis par un trompettiste, il est possible de faire tourner un moteur plus ou moins vite. Certaines personnes pourront penser que cela est stupide et ne sert absolument à rien. Personnellement je trouve ça plutôt magique car avec un peu d’imagination on pourrai concevoir une machine mobile dont la vitesse serait proportionnel au volume sonore dégagé. Dans ce cas il est tout à fait envisageable d’organiser une course de trompettistes, de trumpet-cars. Bon, c’est vrai, cette exemple est complètement idiot mais il m’amuse et c’est déjà pas mal. Enfin bref, avant de commencer à rire il faut que je trouve une version de mon petit logiciel magique compatible avec notre Linux, puis résoudre un problème de driver audio.

L’Arduino est un petit circuit imprimé programmable sur lequel je vais brancher toute sorte capteurs, moteurs, lampes, il leur permettra de communiquer avec Pure Data. Et là, j’ai quelques soucis car mon ordinateur ne reconnaît pas ma petite carte électronique. Problème de serial port… Je trouve finalement les réponses à mes questions et n’en suis pas peu fier.

L’objectif ici n’est pas d’étaler mes problèmes informatique, je cherche simplement une excuse à mon comportement de nomade qui ne sort pas de son lieu d’hébergement alors que dehors, il fait 25° et que le soleil n’a pas été aussi clément depuis fort bien longtemps.