Jeudi 25 octobre 2012

0 km

30, rue du temple, Bordeaux

N 44°51,595' W 0°34,256'

m

Jour 26 – 30, rue du temple, Bordeaux

Fanch : Encore une journée boulot, toujours à Bordeaux.

Maintenant que j’en ai fini avec l’installation de logiciels voués à la création numérique, je profite de la connexion de George pour mettre à jour mon GPS. Quand je l’allume, il m’indique ma position sous forme de coordonnées ce qui est très intéressant je n’en doute pas, mais ne m’indique pas grand chose. Pour avoir ma position sur un carte, il faut en charger une dans l’appareil et comme Geocyclab a un budget limité, je ne peux pas me permettre d’acheter une carte de l’Aquitaine à 139 euros. Il y a une solution à mon problème et elle se nomme Open Street Map (OSM), une version open source de Google Map. Un des avantage d’OSM c’est que l’on peut se faire ses propres cartes sur ce site pour ensuite les importer sur son GPS. C’est un peu de boulot (en tout cas pour comprendre comment cela fonctionne), mais c’est gratuit. Le seul petit hic, c’est que je n’y parviens pas, en tout cas pour le moment. Je navigue sur le Web de forum en forum à la recherche d’indices pouvant m’être utiles. Mes neurones chauffent, surchauffent mais je ne veux pas lâcher le morceau et j’ai la ferme intention de quitter Bordeaux avec un GPS fonctionnel !
Bon, il est peut être temps de faire une pause, de rabattre l’écran. Nous partons à RECUP’R pour une petite révision de nos vélos, j’espère aussi trouver le temps pour me bricoler un appui tête qui viendra ponctuer la courbe de mon siège et du même coup, améliorer mon confort.

Barth et Fanch se concentrent sur leurs montures avec l’aide de Benoit et de Vincent. De mon coté, je révise les freins de mon vélo, adapte une attache rapide entre le siège et le cadre (pièce perdu quelques jours auparavant et qui avait été remplacée par une tige d’acier en guise de solution d’urgence), puis décide d’attaquer la conception de l’appui tête qui sera finalement constituer de quelques boulons, d’une tringle de garde-boue et d’une selle de vélo qui jouera le rôle de coussinet et maintiendra ma nuque bien droite. Mission accomplie.

Déçu, je ne m’étalerais pas sur le concert de la Compagnie Lubat de ce ce soir. Mais je me suis aérer l’esprit et je peux retourner à mes problèmes d’orientation satelite.
4 heures du matin. Je n’ai toujours pas résolu mon problème GPS. Mais je sens que la solution se trouve à porté de main. Je me couche en cherchant d’où vient le pépin.

Barth : Après une matinée studieuse toujours en compagnie de George, nous filons chez Recup’R pour une séance fabrication d’appuis-têtes pour nos montures. C’est l’occasion de faire plus ample connaissance avec les membres de l’association et d’en savoir un peu plus sur leur fonctionnement. Après un verre en terrasse pour profiter du soleil estival, nous retournons chez George pour diner rapidement avant d’aller tous ensemble assister à un concert de fin de résidence de la Cie Lubat… Pas très convaincant, mais gratuit donc sans rancune !

Et c’est reparti pour une veillée face à l’écran d’ordinateur. Je veux vraiment que tout soit prêt quand on repartira de Bordeaux et pour le moment il y a un problème avec la synchronisation du site… Sans rentrer dans les détails, c’est le fait que des gens puissent écrire des commentaires sur le site ( Merci à tous d’ailleurs on vous répond dès que possible ! ) qui nous oblige à comparer les bases de données avant d’écraser un des fichiers. Mais tout va bien, George à rédigé un petit outil en PHP pour palier au problème!