Jeudi 29 août 2013

8 km

Colonia Roma

N 19°24,525' W 99°09,248'

2231 m

Jour 334 – Colonia Roma

Fanch : Nous sommes dans une agence officiel UPS, la charmante réceptionniste ne peut évidemment pas nous aider directement et nous passe le téléphone avec au bout du fil le standard téléphonique d’UPS, le même qu’hier… Mais Lalou, après trois quart d’heure de négociation parvient finalement à convaincre son interlocuteur mi-robot mi-humain (auparavant, les autres ne semblaient pas avoir été programmé pour ce genre de cas) qui finalement contacte le service UPS de l’aéroport ou serai retenu notre colis. La situation serait elle en passe de se débloquer? On dirait bien oui…
Nous n’avons plus qu’à attendre un coup de fil ou un mail de la part de l’agent douanier qui gère ce genre de problème.

Une heure plus tard, voila le coup de fil attendu: « qu’est ce qu’il y a dans le colis? » Ben voyons, on va dire que cette question était pour la forme… « je vous rappelle plus tard » dit elle avec un ton décontracté. Ok, on attend, le suspens croît jusqu’en fin de journée puis à nouveau le téléphone sonne « je vous envoi un mail avec un document à imprimer, à signer, et à me retourner »

Sans plus attendre, direction le cyber pour exécuter la demande… Voilà c’est fait mais la nuit tombe déjà, il n’y a plus rien à faire aujourd’hui, vivement demain pour en savoir d’avantage.

IMG_4176IMG_4177

Barth : Toujours un peu patraque depuis le week-end passé, je laisse Fanch rejoindre Lalou en vélo vers 10 h avec dans l’idée d’aller voir du côté de l’aéroport si notre ordinateur s’y trouve. Je passe la journée à l’atelier, avec Sergio et Ernesto, à bricoler et ranger encore pour tuer le temps entre deux allers-retour au cyber pour guetter les nouvelles de Fanch ou de Fanch ( depuis le temps que je me retenais de la faire celle là !.. )

Un mail de Piero plein de bons conseils et d’encouragements chaleureux me remonte un peu le moral, apparemment la récupération des données est simple à refaire avec le disque qu’on a acheté hier !

Vers 18h une dernière connexion me fait enfin retrouver le sourire, Fanch et Lalou ont l’air d’avoir remué ciel et terre, le colis semble presque à portée de main ! Mais ne vendons pas la peau de l’UPS (se prononce « oups » en espagnol..) avant de l’avoir tuer. Ce sont les dernières nouvelles et je finis par appeler Lalu avec le portable de Sergio pour connaitre la suite du programme. Car ce soir nous sommes jeudi, semaine B, c’est soirée douche chez Nofun et Charlotte !

Fanch et Lalu, accompagnés par Maria, sont déjà sur place à vélo, Sergio a décidé de se joindre à nous, en vélo aussi, quant à moi j’opte pour le métro en voyant la pluie qui se prépare… Finalement tout le monde arrive à bon port dans le mini studio pour un apéro suivi d’un buffet de tacos au chorizo vert ( peur de rien les punks !), et bien sûr d’une formidable douche chaude !!!