Mercredi 18 septembre 2013

0 km

Colonia Portales

N 19°21,536' W 99°08,541'

2242 m

Jour 354 – Colonia Portales

Fanch : Une journée de plus à rester enfermés. Barth bosse sur le dossier de Geocyclab 2.0, il utilise l’ordinateur en permanence… Non je ne lui en veux pas, il pourrait jouer à World of Warcraft mais non, il travail. Et moi? Et bien moi je m’occupe comme je peux, entre écrits du carnet de bord, envoie de mails, recherche de renseignement concernant les subvention… Et puis, ayant retenu la leçon donnée par le service d’immigration américain à l’aéroport de Bruxelles et pour que cela ne se reproduise pas, je planche ce soir sur notre passage aux États-Unis. Quels sont les documents nécessaires pour traverser, par voie terrestre, un poste frontière sans avoir à camper une semaine devant le mur de barbelés en attendant une validation de notre statut? Enfin voilà, le départ approchant, ce sont des questions d’actualité. Et d’après ce que je viens de lire sur le site de l’ambassade des States, nous ne devrions pas avoir de soucis majeurs, nous sommes en règle!

IMG_4089IMG_4091

Barth : C’est donc la mise en page de notre nouveau dossier de présentation qui occupe la journée. Boulot, boulot pour changer..

Le retour du soleil ce matin permet tout de même d’envisager une sortie pour déjeuner, pour une salade de crevettes au marché couvert de Portales. Est-ce la fatigue due aux longues heures passées devant l’écran, ou un effet secondaire de notre sédentarité prolongée, toujours est-il que j’ai un instant l’impression d’être en train d’avaler un sandwich aux halles de Quimper comme à l’époque où nous préparions notre aventure…

Anaïs nous tient au courant quotidiennement de ses avancées au sujet des subventions et des prises de contacts aux USA. C’est un soulagement et une source de motivation incroyables que de voir les choses avancer sans s’en occuper ou presque ! Pendant que me concentre sur l’édition du site, l’archivage des données ou les montages vidéos, Fanch et Anaïs abattent du boulot, que je peux suivre d’un œil au travers des documents partagés qui se mettent à jour au fil des heures ! Geocyclab est en train de changer de forme, à l’aube de sa deuxième année d’existence…