Samedi 21 septembre 2013

0 km

Métro Portales

N 19°22,111' W 99°08,303'

2235 m

Jour 357 – Métro Portales

Barth : J’émmerge un peu tard au milieu d’un grand ménage dans la maison de nos amis. Il fait beau, nous sommes samedi matin, c’est le moment idéal pour lessiver un coup la baraque ! Une fois avalé un café, je tente de me joindre à la frénésie ménagère, mais il semble que j’ai un train de retard, tout est presque terminé…

Je me replonge donc dans le dossier pour boucler une première version encore un peu brouillon, mais qui devrait permettre à Anaïs d’exposer notre projet plus en détail lundi. L’envois du dossier par mail signe la fin de la journée, et de la semaine de boulot. Ce soir on prend l’air, rendez-vous à casa Biciteka pour une soirée festive avec notre banda, Nofun, Charlotte, Lalou, Maria, et une poignée d’amis d’amis.

Une pluie d’orage à l’heure du départ retarde quelque peu notre décollage, mais nous finissons par débarquer à la Central del Pueblo qui a encore une fois changé de visage en vue d’un nouveau tournage de série TV. Entassés à une quinzaine sur la petite mezzanine, l’ambiance est joyeuse et ça fait du bien de décrocher un peu !

IMG_4057IMG_4079

Fanch : Je cherche via internet les plates-formes médiatique susceptible d’augmenter la visibilité de Geocyclab et du même coup sa crédibilités auprès de partenaires financiers et autres même si pour le moment, ce sont les tunes qui manquent, pas les partenaires. Pendant que Barth avance sur le dossier, je pars donc pour une excursion dans les méandres du web. Je profite du canapé et de notre situation confortable (Barth bosse sur notre ordinateur, je bosse sur celui de Nathalie) pour revoir et nettoyer le document partagé en ligne (avec Anais) concernant nos recherches pécuniaires puis j’écris un petit mail à ARTE créative pour leur signaler notre présence. Il est 17h et voilà. C’est à peu prêt tout mais c’est déjà pas mal. De son coté Barth termine une première version du dossier qu’il transmettra dans la foulé à notre interlocutrice en France et avec lequel Anaïs ira à son premier rendez-vous en tant que représentante de Geocyclab. Affaire à suivre.

La suite n’est pas non plus des plus passionnante à raconter, mais pour nous cela s’annonce comme une distraction mérité. Nous prenons le métro pour rejoindre la Casa Bicitekas où nous retrouverons Nofun et Charlotte, Sergio et Ernesto, puis Lalou, Maria, Roxana et d’autres… Enfin, c’est une soirée détente entre amis ce qui n’était pas arrivé depuis que nous avions récupéré un ordinateur… Et demain, c’est repos… Toute la journée.

IMG_4081IMG_4082