Mardi 8 octobre 2013

0 km

Calle Canarias

N 19°22,581' W 99°08,492'

2242 m

Jour 374 – Calle Canarias

Fanch : Vous êtes arrivé à 8 heure 33, avec trois minutes de retard mais personne ne s’en est rendu compte, vous non plus d’ailleurs. Vos collègues vous saluent poliment vous faites de même avant de vous mettre à vos taches quotidienne. 10 heure, c’est la pause clope, vous papotez 5 minutes avec le seul collègue fumeur de l’entreprise et c’est repartit, vivement midi et demi, l’heure du sandwich et du café-clope au bistrot du coin. 14 heure, le boulot reprend, le bosse vous surprends scruter cette horloge qui doit certainement déconner, elle tourne au ralentit, le patron toussote, vous sortez de vos rêveries et vous replonger dans vos affaires… Finalement les 18 heures résonnent, signalant la fin de la besogne. Il pleut et comme tout les jours vous êtes venus a pieds et repartez dans l’ambiance étouffante d’un transport en commun bondé. Quand enfin vous arrivez chez vous, c’est l’heure de faire a manger, de manger et puis… Et puis?

Je sais pas, là ça vient pas… J’ai pas spécialement envie de vous raconter ma journée…

IMG_4337IMG_4338

Barth : Depuis hier soir je vis d’étranges retrouvailles avec nos rencontres africaines de Dakar. Je viens de finir d’éplucher les différents portraits vidéos de Marion, François, Camille, Angie ou encore du trio de WOS, Claire, Julie et Paul. En plus de la subite prise de conscience du temps écoulé depuis, je découvre des détails, des choses trop vite dites au cours des interviews et qui avec le recul actuel trouvent un nouveau sens.

Je replonge donc sur la route de l’Afrique et entre les murs de Kër Thiossane, avec autant de plaisir que d’envie de tourner cette page pour enfin découvrir la suite de notre aventure… Mais il me tarde de pouvoir enfin vous présenter toutes ces personnes, je retourne donc au montage !