Jeudi 28 novembre 2013

0 km

Culver City station

N 34°01,408' W 118°23,219'

32 m

Jour 425 – Culver City station

Anaïs : Vous connaissez « La grande bouffe » de Marco Ferreri? La mort en moins, nous avons vécu sensiblement la même chose aujourd’hui. Thanksgiving dans une vraie famille américaine avec une chef cuisinière pour préparer le repas, c’est une expérience transcendantale. J’aime la bouffe mais trop de bouffe c’est presque trop intense. J’ai besoin d’une bonne nuit pour me remettre de mes émotions. Décidément je commence à penser que je quitterai les États-Unis avec 78 kilos de plus… et pas dans mes bagages. Ce soir, mon cerveau ressemble un plat de vieille gélatine, je crois. Ah oui et au fait, Happy Thanksgiving !

IMG_6542IMG_6554
IMG_6588IMG_6580

Barth : Le petit déjeuner un peu plus tardif que les autres jours a lieu dehors ce matin, à l’ombre du grand arbre dont les racines défoncent imperturbablement le sol pavé de la terrasse. Mais le temps de se préparer et il est déjà temps de décoller, nous sommes attendus à 15h chez Eric pour le repas de Thanksgiving !

Comme il n’y a pas beaucoup de bus en ce jour de fête, Les nous emmène jusqu’au métro. Une heure plus tard nous sommes réceptionnés par Eric au terminus de la ligne Expo qui nous conduit jusque chez lui. Nous retrouvons Nicole et rencontrons les deux fils d’Eric, Austin et Anthony. La maman d’Eric et celle de Nicole sont aussi présentes ainsi qu’une amie de Nicole. Nos deux amis n’ont pas fait les choses à moitié, la maison est méconnaissable, la chambre où nous avons dormi a été transformée en salon et les parfums qui émanent de la cuisine sont plus qu’alléchants ! Le top départ est donné par la maman de Nicole qui bénie en quelques simples mots la nourriture et le talent de sa fille, et nous attaquons. Impossible de venir à bout de la quantité hallucinante de plats et de viandes et il faut garder un peu de place pour le dessert ! Thanksgiving est vraiment une fête dédiée à la « bonne bouffe » et aux amis, merci encore Nicole et Eric pour nous en avoir fait profiter ainsi !

Après avoir fait nos adieux à Eric qui par le lendemain pour trois semaines de vacances en Israël et en Italie, et au-revoir à Nicole que nous recroiserons peut-être avant de quitter Los Angeles, nous prenons le chemin du retour et retrouvons Les au terminus du métro à l’heure précise du rendez-vous. De retour chez lui, nous nous laissons tenter par une dégustation de sa collection de digestifs dans le bu de trouver celui qui s’accorde le mieux au chocolat qui l’accompagne. Une nouvelle occasion de poursuivre nos conversations des autres jours jusqu’à ce que la fatigue nous gagne tous. Je prends juste le temps de terminer la synchronisation du site avec les textes de mon iPod retrouvé et au dodo !…

IMG_0967IMG_0959

Austin

Austin

Anthony

Anthony

Fanch : Joyeux Tanksgiving! Et oui, le fameux Thanksgiving qu’on ne connaissais alors qu’à travers les séries et films hollywoodiens. Nous sommes conviés à participer aux festivités chez Eric et Nicole, un repas qui sera partagé en famille. Après une heure et demi de route nous voilà assis auprès de nos amis, le menu en main et les papilles curieuse découvrir de nouvelles sensations. Le petit plus, c’est que Nicole, la maîtresse de maison est cuisinière de son métier, nous sommes donc on ne peut mieux lotis. Après son court discours dont l’objectif était d’expliquer à l’audience les propriétés gustatives de chacuns des plats gourmets, l’heure est à la dégustation. Nous ne sommes que dix autours de la table mais nous pourrions être facilement 30 à se remplir la panse sans retenu. Tanksgiving, c’est pour la plupart des américains l’occasion de se retrouver entre ami/famille et de manger à outrance.

Mais à part la dinde et le plaisir de l’estomac, c’est quoi exactement cette fête? Pour en savoir plus, je suis allé voir de ce côté là. Pour ceux qui ne ce sentent pas le courage d’aller fouiller les antres de cette tradition, voici un extrait tiré de l’article de Wikipedia qui résume très rapidement les origines de cette fête nationale: (…)Depuis l’époque des Pères pèlerins évangéliques, l’Action de grâce (autrement nommée Thanksgiving) est pour les Américains, une manière de remercier Dieu de la qualité providentielle du Nouveau Monde et de la bonne entente avec les populations indigènes. Or, pour quelques groupes amérindiens, ce jour représente le point de départ de la destruction de leur continent et des guerres indiennes. En 1676, le gouverneur de Charlestown profita même de ce jour pour célébrer une victoire sur les Amérindiens. Depuis les années 1970, des manifestations sont organisées en mémoire des Amérindiens.(…)

À méditer donc…

Sur ce, c’est pour nous l’heure des adieux car nous ne reverrons certainement plus Eric et Nicole. Plutôt que de louer dieu pour ce repas exceptionnel, nous remercions nos hôte pour leur accueil fabuleux ainsi que pour cette semaine que nous aurons passé en immersion dans la maison de Venice et ne tardons pas à rejoindre la ligne de metro pour continuer la soirée chez le professeur Howard avec les traditionnelles expérimentations chocolat noir/vin rouge.

Nicole

Nicole

La maman de Nicole

La maman de Nicole


Eric

Eric

WIne & chocolate party

WIne & chocolate party