Dimanche 12 janvier 2014

15 km

Bicentennial Camp Ground

N 37°49,514' W 122°31,653'

63 m

Jour 470 – Bicentennial Camp Ground

IMG_1933IMG_7573

Fanch : Bon, je vous épargne mon petit rituel du matin, (la flemme de sortir de la tente, le feu, le café chaud et tout et tout) pour passer directement aux choses sérieuse. C’est bon, nous partons en Indonésie, première escale dans moins de 15 jours sur l’Île de Bali. Nous arriverons le 28 Janvier à Denpasar, sous la flotte certainement puisque nous choisissons la saison des pluie pour notre séjour au sud de l’équateur… Une autre aventure s’annonce donc!

Je ne vais rien écrire de plus sur l’avenir et me concentrer davantage sur le présent. Je suis chez le ranger, l’histoire des billets est donc réglée (merci Madame Dodeur pour le coup de main!) il reste encore à prévenir la compagnie aérienne que nous sommes bien chargés. J’en profite pour réserver un hôtel bon marché à Denpasar (j’ai retenu la leçon de notre arrivée pitoyable à Mexico), et fais de même pour 2 nuits dans une auberge de jeunesse de Downtown San Francisco pour au moins trois raisons. J’aimerai dire au revoir à Anaïs, le camping c’est chouette mais une ou deux nuit au chaud c’est bien aussi, je pourrai plus facilement continuer à préparer notre arrivée en Indonésie via la connexion de l’hôtel et peut être même mais ça reste optionnel, que je me ferai une petite sortie culturelle… On verra bien.
Il est vraiment sympa James, il a acheté du (bon) fromage, des saucisses et des oeufs pour m’offrir un petit déjeuner à plusieurs étoiles. Ça c’est de l’accueil!

Je rentre au campement, comme si je rentrais à la maison après une journée de travail. Sauf que la fenêtre du salon donne sur une des plus belle vue du globe. La nuit ne tombera que dans une bonne heure. Je profite de ce temps pour me poser face à l’océan pour contempler, juste contempler et surtout ne rien faire d’autre.

Une fois le soleil couché, je dois déjà penser à demain…

IMG_1955IMG_7590

Barth : Après la journée hivernale d’hier, c’est le ciel bleu qui est au rendez-vous aujourd’hui et on se croirait presque en plein été en Bretagne (un jour où il pleut pas). Bref, nous sommes dimanche, une ballade au Park s’impose, et tant qu’à faire le Golden Gate du nom. Une petite heure de marche pour y arriver et deux bonnes supplémentaire pour le traverser d’est en ouest, c’est un programme qui prend la journée ! Après en soit le park est magnifique bien sûr, et très bien aménagé, et c’est vraiment impressionnant de voir un tel poumon au cœur d’une grande ville. L’atmosphère de San Francisco s’y distille dans un savant mélange où chacun semble trouver sa place malgré les incroyables écarts de situations sociales que je découvre…

Quelques courses et un retour en bus dans notre petit hôtel où la soirée est dédiée au repos, tout en gérant d’un œil les sauvegardes de nos précieuses données sur un nouveau disque dur qu’Anaïs aura la mission de ramener en France !

IMG_7604IMG_7606