Vendredi 2 mai 2014

0 km

Biji Biji Initiative/Harmony Hub

N 03°11,550' E 101°40,860'

65 m

Jour 580 – Mise en panne

IMG_0447IMG_0467

Barth : Le manoir de Biji Biji est à présent entré dans une phase d’effervescence absolument incroyable ! Cela fait une bonne semaine que ça dure, le chantier de préparation du festival tourne maintenant à plein régime. Les palettes de bois, les pneus et autres barils d’essence ou bouteilles plastiques envahissent la cour, attendant d’être découpés, poncés, assemblés, peints pour se transformer en bancs, tables et mobiliers divers. Fanch est plongé dans ses tests Arduino pour valider la partie électronique des différentes installations que nous voulons réaliser sur chacun des quatre sites mis en scène par Biji Biji sur le festival.

IMG_0544IMG_0534

En plus de quelques coups de mains extérieurs, toute la tribu d’Harmony Hub est mobilisée, et ça avance à une vitesse impressionnante. C’est la première fois que « Taboo entreprise », la boîte de William et Juliana, coopère sur un aussi gros projet avec Biji Biji, et la greffe improvisée de Geocyclab dans cette aventure semble être une coïncidence qui fait le bonheur de tous. Recyclage créatif, événementiel, création artistique et technologies libres sont les ingrédients de la recette miracle qui boost toutes les énergies en présence ici ! Je réalise à quel point notre expérience de la première phase de Geocyclab, et particulièrement notre longue pose forcée à Mexico, nous a appris à ne pas paniquer en cas de grosse alerte, et a développer une sorte de réflexe d’adaptation qui nous a entraîné vers cette incroyable opportunité. Car nous sommes toujours en alerte rouge côté finances…

IMG_0459IMG_0533

De mon côté, je tente tant bien que mal de contribuer à l’effort général pour le festival, sans trop pouvoir prendre de responsabilités car je vais quitter le navire en pleine tempête bientôt. Cela me fait un bon prétexte pour rester concentré sur Geocyclab. En plus de l’argent que nous toucherons grâce à Biji Biji, nous allons relancer une opération de crowdfunding, tenter de trouver le temps de demander une subvention et de postuler au prix d’une fondation, et nous venons de tenter notre chance sur un concours en ligne financé par une marque de fringues.. Tous les coups sont permis ! Grâce à l’aide d’Anaïs, les choses avancent pas mal sur ce point aussi, et nous avons aussi l’espoir de nous faire rembourser notre ancien ordinateur toujours sous garantie, ce qui pourrait mettre un peu de beurre dans les nouilles chinoises.

IMG_0507IMG_0477

Les futures vacances s’annoncent donc un peu entrecoupées de mini-urgences administratives pour maintenir l’ensemble à petit feu, en attendant la reprise en juillet… Mais le temps est donc venu de fermer les portes de notre atelier pour congés, pour la première fois depuis notre départ.

Fin des publications donc, jusqu’à nouvel ordre, pour le grand malheur de nos plus fidèles lecteurs, mais aussi pour satisfaire le vœu de celles et ceux qui nous appellent à prendre des vacances depuis si longtemps. Pour ne pas que ce silence soit trop pesant tout de même, je suis sur le point de programmer la mise en ligne de nos derniers Objets Libres, à découvrir donc très bientôt durant notre absence.

Ils nous reste à vous remercier encore pour tous vos soutiens de ces derniers jours, Geocyclab va bientôt repartir grâce à vos efforts rassemblés ! A vite !