Mercredi 15 juillet 2015

60 km

Stari Slankamen, Serbie

N 45°09,215' E 20°14,569'

73 m

Jour 930 – Ciao Belgrade

Fanch : Cher journal de bord. Tout d’abord, je m’excuse de t’avoir laissé en léthargie lors de ces derniers jours. J’avais pourtant beaucoup à dire mais je suis moi-même dans une phase de relâchement que je pense dû à l’accumulation de plusieurs facteurs: une chaleur étouffante, l’ambiance du Danube en période estival, le quotidien d’une ville européenne, toute propre et bien rangée, la formation quatuor qui chamboule une certaine rigueur, l’omniprésence du retour et toutes les questions qui vont avec… Mais me revoilà, pas spécialement motivé mais écrivant ces quelques lignes.

IMG_5201IMG_5230

Nous terminons une belle étape qui nous mène à retrouver Barth et Sam dans l’appartement de Marija et Andreja que nous ne connaissons pas encore. Nos corps moites sur lesquels se sont accumulés la poussière des 300 derniers kilomètres se détendent enfin. La vague de chaleur qui ravage l’Europe nous pousse dans nos retranchements, sur la route nous avons survécu à la canicule mais dorénavant, nos gestes sont lents, lourds, mesuré, nous nous affalons comme des voiles un jour de calme tropical. Le Danube fut radieux mais ces trois derniers jours de route furent… Intensifs.

IMG_5178IMG_5124

Ici, nous rencontrons à nouveau Busra, plasticienne et membre d’Atolye Istanbul. Elle vient à Belgrade présenter l’une de ses installations lumineuses (pour un aperçu de son travail, cliquer ici) à l’occasion de l’exposition « Formless: Fluid Reality in New Media Art » au Salon du Museum of Contemporary Art (Moca) situé au cœur de Belgrade. Nous avions auparavant envisagé la possibilité, si nous nous recroisions, de l’assister à mettre en espace son travail. Alors que Rox et Sam profitent des joies de la vie citadine, que j’essaie laborieusement de me mettre au boulot, Barth lui offre de son temps ainsi que l’œil de sa caméra. Le vernissage approche, Bursa me demande en urgence si je me sens capable de spécialiser la piste audio de sa projection vidéo, j’ai une journée devant moi mais c’est une tâche complexe qui ne s’improvise pas. Après avoir tenté le tout pour le tout, j’abandonne le défi une heure avant l’ouverture des portes. Le son sera finalement diffusé en stéréo mais le travail de notre amie sera cependant une réussite et enfin, on va pouvoir aller boire un coup pour faire retomber la pression.

IMG_5269IMG_5366

Les jours qui suivent sont consacrés à la flânerie, nous prolongeons notre séjour dans la capitale serbe et chacun profite de ce temps pour se reposer. Sam a repris la route, on espère le recroiser prochainement. Je mets à jour quelques notes, mate Interstellar dont je viens de découvrir l’existence, quelques docus qui traîne sur le disque dur et fait pas mal de recherches sur le web. Puis je pense, je pense au voyage, au retour, je pense à autre chose, un peu trop peut-être puisque mes nuits s’en trouvent raccourcies. Et je n’arrive toujours pas à écrire.

IMG_5434IMG_5291

Mercredi 15 juillet. Nous sommes sur le départ alors que Marija et Andreja rentrent -plus tôt que prévu- de leurs périple en vélo. Andreja a chuté à pleine vitesse, s’est abîmé la main et ne pouvait continuer ainsi. Nous sommes en quelque sortes chanceux de rencontrer nos hôtes jusqu’à présent mystérieux. Nous prenons le temps de partager un petit déjeuner, saupoudré de quelques fragments d’aventures. Le soleil suit sa route d’été, il est 9 heures et nous ne pouvons pas attendre davantage avant de prendre la route.

IMG_5419IMG_5454
IMG_5206IMG_5209