Rep-Rap

Le but actuel du projet Reprap est la conception d’une imprimante 3D auto-réplicative libre. On peut classer cette machine dans le mouvement de l’open hardware car ses plans sont accessibles librement sur le web.

Voici un modèle de la fameuse imprimante 3D RepRap

La RepRap est une machine partiellement capable de se répliquer, c’est une imprimante 3D. Elle peut être utilisée pour fabriquer, à partir de modèles virtuels en trois dimensions, des prototypes de pièces ou d’objets, et ceci de façon rapide, pour l’instant uniquement en plastique. De plus, grâce à son statut « libre » ses plans deviennent potentiellement accessible à tous.

Alors qu’habituellement les communautés collaboratives de développeurs s’attelaient à recréer des objets libres proches de ceux que l’on pouvait acheter dans le commerce, le phénomène RepRap est précurseur sur le marché des imprimantes 3D, qui ne connait pour le moment pas d’équivalent commercialisé.

 

Site officiel : http://reprap.org/

Source : Wikipédia