Kër Thiossane

Dakar - Sénégal
18 mai 2013 - N 14°42,818' W 17°27,492

Accueillis avec simplicité et générosité par Marion et François, nous avons eu l’honneur de résider deux semaines à Kër Thiossane, qui en wolof signifie “Maison de la culture”. Kër Thiossane… Nous avons rapidement compris le sens de ces deux mots. Ici se croisent curieux, artistes, sénégalais, africains, européens, génies de l’informatique, bidouilleurs de l’extrême, initiatives collectives et bien d’autres encore. C’est un lieu où le savoir rime avec le partage. A Kër Thiossane, on se pose des questions, on cherche, on fouille, on interroge, on imagine, et bien sur, on passe à l’action.

Bien au delà des murs physiques de ce laboratoire, Kër Thiossane est une passerelle ouverte aux multiples ramifications qui relie avec tact les traditions locales aux technologies numériques, la culture africaine à celles des autres continents. Mais surtout, au travers d’activités artistiques, de formations, et via l’organisation de divers évènements culturels, cette ONG interroge et utilise les outils du présent (et du futur) pour palier au besoins locaux.
Ce fut pour nous l’occasion inespérée de travailler une semaine au sein d’un atelier, avec la participation d’une population locale particulièrement réactive et qui a conduit à la réalisation d’une installation basée sur Arduino et Pure Data. Cette résidence nous a également permis d’en apprendre un peu plus sur la situation du “Libre” ici à Dakar mais aussi, et par extension, dans les pays d’Afrique de l’Ouest.

Un immense merci à toute l’équipe de cette maison de la culture aux mille couleurs, où le numérique passe d’abord par les relations humaines. Merci à Momar François Sylla , Marion Louisgrand Sylla, Herman Aguessy, Angelina Nwachukwu, Daouda Kote.

>> http://www.ker-thiossane.org/

Poster un commentaire

Objets Libres