Atelier mobile de création

Si le voyage était un lieu, il serait celui de la connaissance et de la découverte. Nous y installons alors notre atelier pour qu’il soit au coeur même des événements. Geocyclab se présente ainsi comme un atelier mobile de recherche, de création et de diffusion.

L’objectif premier de Geocyclab est de produire et diffuser des objets, des installations ou des performances artistiques directement influencés par l’expérience même d’un mode de vie. Dans l’idée d’une autonomie de production, nous voulons nous approprier les outils nomades de création audiovisuelle, de diffusion et de publication numérique actuels.

L’élaboration de Geocyclab doit nous mener à explorer le nomadisme sans chercher à évacuer notre culture mais bien au contraire, en essayant de s’adapter en permanence à notre environnement. Notre terrain de jeux se situe à l’endroit ou les cultures se rencontrent, là où d’un coté comme de l’autre, les clichés s’effondrent sous le poids de leur désuétude.

En provoquant des épisodes d’isolement, en acceptant de changer de repères, nous laissons alors plus de place à l’influence d’un lieu, d’une situation, d’un comportement, d’un objet ou d’un événement. Nous allons donc, pendant trois ans, nous mettre en situation de création spontanée, afin que chacune de nos interventions devienne un atelier/laboratoire où l’on travaille, réfléchit et pense «sous influence».

Nous cherchons des situations variées, surprenantes et éventuellement déraisonnables pour puiser dans les ressources de l’insolite. Notre intention est d’exprimer et de retransmettre des sentiments, des émotions et un point de vue singulier en offrant un corps formel à nos préoccupations présentes.

En tant qu’artistes-voyageurs, par définition “de passage”, nous avons le pouvoir de modifier un lieu, de changer un paysage avant de disparaître. En décidant d’allier création et mobilité, nous questionnons aussi le mouvement, le déplacement, l’espace physique ou cartographique et notre propre condition de voyageurs / touristes / étrangers.

Geocyclab est un dispositif polyvalent permettant d’établir une relation directe et ouverte entre notre travail de plasticiens et les populations rencontrées. C’est en nous imprégnant directement de la vie de cet atelier mi-virtuel / mi-réel que naîtra une série de réflexions, d’installations et de performances, comme autant d’exercices de création plastique et audiovisuelle.