Haïkus

Le but de nos micros-métrages, à l’image des courts poèmes japonais du même nom, n’est pas de décrire mais d’évoquer l’atmosphère d’un instant, d’un lieu.

Chaque haïku est une possibilité nouvelle pour nous d’exprimer puis de confronter de manière sensible nos deux points de vue (sonore et visuel) d’un même moment vécu.

C’est un exercice spontané dont la principale contrainte est le respect de l’unité temps-espace.

Erosion
haïku 083 - 14 05 2015 N 41°13,760' E 33°01,650'
Silence
haïku 082 - 12 05 2015 N 41°43,642' E 34°01,524'
Sümela
haïku 081 - 16 04 2015 N 40°41,364' E 39°39,492'
Fırtına
haïku 080 - 04 04 2015 N 41°18,750' E 41°19,263'
Polyphonie
haïku 079 - 01 04 2015 N 41°49,133' E 41°46,709'
Aarti machine
haïku 078 - 26 02 2015 N 24°34,866' E 73°40,847'
1
Wedding season
haïku 077 - 01 02 2015 N 26°29,428' E 74°33,427'
Répercussion
haïku 076 - 17 01 2015 N 29°55,468' E 78°9,714'
1
Puja Ganga
haïku 075 - 13 01 2015 N 30°07,586' E 78°19,841'
CCTV
haïku 074 - 08 01 2015 N 31°42,298' E 76°56,031'
Tintamarre
haïku 073 - 06 01 2015 N 31°42,473' E 76°55,903'
Street view
haïku 072 - 05 11 2014 N 26°10,954' E 91°44,697'